Tout savoir sur le test de conduite seniors !

Test de conduite pour les séniors 

Vous vous en doutez surement, mais conduire nécessite un soupçon de suivi des règles en vigueur. On parle notamment du Code de la route. Les séniors ne dérogent donc pas à la règle du test de conduite afin de pouvoir savoir s’il est apte à conduire. 

Au niveau de la médecine

Comment ne pas parler de médecine, surtout quand il s’agit du test conduite senior. Il est indispensable de vérifier si la personne âgée est toujours apte à conduire pour sa sécurité mais également pour la sécurité des autres usagés de la route. Certes, les personnes âgées ont tout à fait le droit de conduire, mais il y a quelques prérequis qu’il faut remplir avant de pouvoir prendre la route. 

Il faut savoir qu’un examen clinique classique est déjà mis en place dans un cadre général. Ce type d’examen peut être complété par quelques examens supplémentaires. On parle notamment de la mesure de l’acuité visuelle en vision de loin. Il y a également la mesure du champ visuel au doigt, la perception de la voix chuchotée à 3 mètres, l’équilibre une fois debout avec les yeux fermés ainsi que les 3 questionnaires pouvant être utilisés. 

Suivre cette voie permettra à tous les séniors de pouvoir garantir être valide à arpenter les routes. Il va sans dire que cet examen a pour rôle de vérifier si la personne est toujours apte à répondre aux contraintes du code de la route actuel

Le code de la route : en perpétuelle évolution

Le test conduite senior n’est pas seulement une question d’aptitudes. En effet, les personnes âgées savent conduire puisqu’ils ont passé leur permis de conduire, mais leurs connaissances du code de la route n’est pas forcément à jour. Ce qui peut provoquer un réel danger. Rappelons que le code de la route a été rédigé au début du 20ᵉ siècle. Dès lors, le livre ne comportait que quelques pages seulement. Actuellement, ce livre comporte plus de 1000 pages et évolue chaque jour.

Pourtant, les seniors peuvent avoir passé le code de la route il y a de nombreuses années. Leur connaissance n’est donc plus à jour. Il devient alors indispensable de repasser par l’apprentissage et le test afin d’éviter tous les problèmes possibles dans ce cadre.

La question de nouvelles technologies

Le test de conduite sénior prend également en compte les nouvelles technologies. Or, les personnes âgées ne sont pas forcément au même niveau d’informations que les jeunes. Encore une fois une mise à jour des connaissances devient une étape incontournable. 

Par nouvelle technologie, on pense notamment au GPS ou global positioning system. Ce système vous aide à vous situer grâce aux signaux satellites. Il s’agit d’une carte électronique intelligente.

Il y a également l’ABS, l’AFU, l’ESP ou encore le radar de recul. Tous ces outils ont vu le jour afin de faciliter la conduite, mais surtout d’accentuer la sécurité routière. Or, les séniors ne savent pas forcément comment les utiliser. Ces options sont pourtant primordiales pour nos séniors, elles permettent de garder le contrôle de la voiture en leur facilitant la conduite et de conserver leur indépendance. 

Conclusion

Il faut savoir que le test de conduite encadre également la meilleure manière d’adapter sa conduite par rapport à sa santé. On parle notamment des sens comme la vue ou l’ouïe qui se doit d’être surveillé de près afin que la personne âgée ne soit ni un danger pour elle-même ni pour les autres à cause de ses capacités réduites. Il est indispensable que les personnes âgées s’adaptent aux nouvelles règles du code de la route en vigueur.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *