Conduite seniors : les contraintes !

La conduite chez les seniors

Être dans un âge avancé n’aide pas et encore moins pour la conduite. Mais, tout le monde a le droit de conduire et d’emprunter les routes. Cependant la conduite chez les seniors, les exposent un peu plus aux risques d’accidents. C’est ainsi que des solutions ont été mises en place pour mieux encadrer les personnes âgées !

Quels sont les risques ?

Lorsqu’on parle de risques concernant la conduite chez les seniors, on pense obligatoirement aux risques liés à l’âge. Sur la route, il est indispensable d’être toujours à l’affût et de faire particulièrement attention. Seulement, cela ne suffit pas toujours. Malheureusement, les chiffres jouent en la défaveur des personnes âgées. D’ailleurs, ces mêmes chiffres affirment que plus de 25 % de la totalité de la mortalité routière concerne les seniors. 

Les personnes âgées ne représentent pas plus de 20 % de la population française totale. Comme quoi il est important de faire consulter nos ainés régulièrement par un spécialiste. Afin d’éviter la perte de nos proches. 

Malgré le fait que les seniors disposent d’une longue expérience en matière de conduite. Cela ne les dispense pas d’accidents. Il est bon de se questionner sur la capacité de ces personnes à prévenir ces derniers tout en adoptant les bons gestes pour une conduite sécuritaire.

Les seniors sont beaucoup trop surreprésentés dans la mortalité routière, et cela même sans conduire. En effet, plus de 52 % des piétons tués lors d’un accident de voiture seraient âgés de 65 ans et plus. Ces chiffres tendent à se poser des questions.

L’âge et la conduite

Il est indéniable, que ça soit l’âge qui pose véritablement problème à la conduite seniors. Or, quels sont les véritables impacts de l’âge sur la conduite ? Ces impacts sont-ils si conséquents ? Oui, l’âge diminue la capacité globale de tout individu. Capacités et acuités qui sont pourtant indispensables sur la route. Après tout, conduire ne se limite pas seulement à l’obtention du permis et de respecter le Code de la route. Les accidents peuvent survenir même si toutes les règles sont respectées. C’est pour cela qu’il est bon de miser sur toutes les capacités physiques de chacun pour une bonne sécurité.

Les changements ou plutôt la régression des capacités touche surtout sur la vision, l’ouïe ainsi que la motricité. Souvent dû à l’âge :

  • Diminution de l’acuité visuelle
  • Diminution de la qualité de la vision en général (de près et de loin)
  • Diminution du temps d’accommodation entre la vision de près et de loin
  • Diminution de la perception des couleurs, des contrastes et de la luminosité
  • Diminution du champ visuel global
  • Diminution de la résistance à l’éblouissement (temps de récupération : 10 secondes chez les moins de 25 ans et 2 minutes chez les 40 ans et plus)
  • Diminution de la qualité de l’audition (il devient plus difficile de discerner les sons ainsi que leur origine)
  • Diminution des réflexes (temps de réponse plus long)

Il est indispensable de vous rapprocher de votre médecin pour plus amples informations sur le traitement et le dépistage de ces symptômes. Vous pourrez ainsi prétendre aux meilleurs traitements, mais surtout aux meilleurs conseils afin de ne pas impacter votre capacité de conduire.

Rester apte à conduire !

Certes, l’âge diminue beaucoup de nos capacités. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne serez plus apte à conduire. En plus de votre droit de pouvoir conduire, vous pouvez également adapter votre comportement afin de pouvoir toujours conduire normalement. 

D’une manière générale, il vous faudra une bonne organisation ainsi qu’une bonne hygiène de vie. À ce moment-là vous pouvez entreprendre quelques actions afin de mieux adapter votre comportement face à vos facultés de conduite.

Tout d’abord, en prenant de l’âge, vous devrez consulter régulièrement votre médecin. Le but étant de toujours veiller à rester en bonne santé et de connaître vos capacités.  Lors de vos consultations vérifier vos fonctions sensorielles, sensitives, cérébrales et motrice. 

Il y a également quelques équipements disponibles sur certains modèles de voiture qui peuvent faciliter la vie. On parle notamment de la boîte de vitesse automatique, des réglages électriques des rétroviseurs, de la direction assistée et bien d’autres. Grâce à ces options, vous n’aurez plus qu’à vous concentrer sur la route.

Vous pouvez également demander conseil auprès de votre entourage face à votre conduite. Les incidents répétés peuvent être des signes annonciateurs qui vous aideront à vous remettre en question. 

Il est important d’être toujours bien concentré sur la route. De ce fait, il est fortement conseillé d’éviter les situations de stress et de trop penser aux problèmes lorsque vous êtes au volant. Pour vous aider, évitez les heures de pointe et les longs trajets. Évitez également les aliments gras, la consommation d’alcool ainsi que les sucreries.

Il faut également éviter la fatigue et le manque de sommeil au volant. Si vous ressentez des signes de somnolence, le mieux serait de vous arrêter et de prendre au minimum 15 min de pause dès les premiers signes.

Les stages de remise à niveau

En plus de ces conseils utiles, vous pouvez également vous tourner vers les stages de remise à niveau pour les seniors afin de vous aider. C’est d’autant plus vrai si vous avez passé votre permis il y a longtemps déjà. Il y a forcément des choses qui vous échappent, comme le positionnement dans un rond-point et les attitudes à adopter face à certaines situations sur la route. Dans ce cas, il est fortement conseillé de vous inscrire à un stage de remise à niveau.

Ce type de stage vous permettra de vous remettre à niveau concernant les évolutions du Code de la route tout d’abord. Ce sera également une excellente alternative pour vous confronter face à votre manière de conduire et vos aptitudes sur la route. 

Conclusion

Faites surveiller vos seniors par des spécialistes régulièrement, afin qui ne devienne pas un danger sur les routes pour tous. Adapter le véhicule au besoin du senior, ne lui provoquer aucune forme de stress avant un départ. Il existe des stages de remise à niveau pour les seniors pour les remettre à niveau sur les évolutions du Code de la route.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *